Conférence de Marie Lesueur
Ingénieur en recherche, Pôle halieutique de l'Agrocampus-Ouest (Rennes)

Vendredi 1er Mars 2019 à 20h30
Médiathèque de Plozévet
Entrée libre et gratuite

 

Contrairement à la culture asiatique, la consommation des algues en France n’a rien d’une tradition. La seule que l’on connaisse est bretonne. Elle est associée à la préparation de flans avec le Chondrus crispus (appelé bein youd, à Plozévet). Ce n’est qu’au début des années 1970 qu’un marché des algues alimentaires a commencé s’organiser. Il s’agissait alors d’un marché de "niche" principalement destiné à un public adepte de produits végétariens ou macrobiotiques, plus largement diététiques. Cependant, depuis les années 2000, les algues alimentaires suscitent un intérêt croissant. De nouveaux consommateurs sont apparus, sans doute sensibilisés par l’essor d’une nouvelle restauration japonaise et attirés par la recherche de produits «naturels», sains et de production locale. Le phénomène est particulièrement visible en Bretagne. Il a permis le développement d’entreprises de récoltes et de production d’algues alimentaires, ce que nous avons déjà évoqué. Dans cette conférence, Marie Lesueur reviendra sur cette question, nous présentant l’état, en Bretagne et en France, de cette production, transformation et consommation : algues concernées, part dans la production européenne et mondiale, caractéristiques de la consommation actuelle, perspectives de développement, etc. Marie Lesueur reviendra le vendredi 19 mai pour nous présenter l’organisation de cette filière.

Marie Lesueur, ingénieure de recherche, coordonne la Cellule Etudes et Transfert de  l’Agrocampus Ouest Centre de Rennes. Spécialiste en socio-économie des pêches et de la valorisation des produits de la mer, elle a travaillé sur les problématiques liées à la gestion intégrée des zones côtières. Sous sa responsabilité, depuis 2010, la Cellule Etudes et Transfert a élargi ses compétences au domaine des algues marines, notamment alimentaires. Dans le cadre du projet Idealg, dont l’objectif est de développer la filière des macro-algues en France, elle a coordonné les études sur l’état de la consommation des algues alimentaires en France et ses perspectives de développement ainsi que celles sur l’organisation de la filière algues. A côté de ces travaux de recherche, Marie Lesueur développe des activités de formation et d’enseignement. Publications, interventions dans des colloques et conférences grand public.

Pour info : Pour le week-end conclusif d’octobre 2019, plusieurs expositions sont prévues. Outre l’alguier en cours de constitution, peintures, tableaux réalisés avec des algues séchées, photographies (anciennes et contemporaines), cartes postales, etc. et toute oeuvre d’art sur le thème des algues, sans oublier les outils et tout ce qui  relève de la période du brûlage du goémon pourraient être exposés. Des expositions ouvertes à tout le monde. A vos pinceaux et autres appareils photographiques, et fouillez dans vos albums de famille et greniers... Pour proposer et prendre contact :